Contemporain - Romance - Chicklit

Les vies de papier /Rabih Alameddine

15219653_224047104695831_1468512088697413405_nEdition : Les Escales

Année : 2016

Pages : 326

Résumé :

Aaliya Saleh, « dame âgée » de Beyrouth, est une anomalie. Divorcée, sans enfant, non croyante, elle s’est toujours rebellée contre les diktats de la société. Sa passion dans la vie, sa raison de vivre même, est la littérature. À tel point que, chaque année, elle traduit un de ses romans préférés en arabe avant de le ranger dans un tiroir. Les quelque trente-sept livres traduits par Aaliya au cours de sa vie n’ont donc jamais été lus par qui que ce soit. Ce portrait d’une femme solitaire en pleine crise existentielle oscille sans cesse entre passé et présent dans un Beyrouth en constante mutation. Tandis qu’elle essaye de maîtriser son corps vieillissant et la spontanéité de ses émotions, Aaliya doit faire face à une catastrophe inimaginable qui menace de faire voler sa vie en éclats

Mon avis :

Tout d’abord merci aux éditions Les Escales pour cette lecture.

On fait  la connaissance d’une habitante de Beyrouth,  Aaliya 72 ans amoureuse de la littérature, chaque début d’année elle c’est donnée comme objectif de traduire un livre , un plaisir qu’elle garde pour elle.  Elle nous narre sa vie, mais aussi celle des femmes qui ont croisée sont chemin durant sa vie. Vie qui a été tourmenté .

J’ai beaucoup aimé le style de l’écriture, bien que complexe, la beauté et la finesse des mots choisis ainsi que la formulation des phrases ne m’a pas laissé insensible.

Quand à l’histoire j’ai apprécié faire la connaissance de ses différents personnages, de leurs vies et de leurs caractères, de plus les liens que fait l’auteur avec la littérature est très intéressante. J’ai également trouvé intéressant que l’auteur nous montre la vie à Beyrouth avec ses moments de légèreté mais aussi de guerre et ce qui en découle ( coupure d’électricité, la faim, la vol, l’insécurité..). Sans oublier que Aaliya est une personne attachante,sensible et juste, j’ai apprécié passé un moment avec elle.

Malgré une histoire agréable et intéressante j’ai eu du mal à ne faire que un avec mon livre, en effet nous sommes dans les pensées de la narratrice et nous passons d’un sujet à un autre sans forcément avoir de transition, ce qui est perturbant et je mis suis perdu à plusieurs reprises.  Mais ce qui est pour moi le gros point noir et le manque de chapitre, car cela a alourdie ma lecture.

En conclusion une belle lecture dont j’ai aimé l’histoire, mais qui par son manque de fluidité et d’un minimum de légèreté ne ma pas permis d’apprécié ma lecture dans sa juste valeur. Pourtant la plume de l’auteur est recherchée et agréable ( le gros plus de ce roman). 

Ma note 14/20

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s