Contemporain - Romance - Chicklit

L’avant derniére chance / Caroline Vermalle

couv45868557Édition : Le livre de poche

Année : 2013

Pages : 246

Résumé :

A Londres, lors du tournage d’une fiction pour la télévision, Adèle, une jeune stagiaire française, reçoit un texto totalement inattendu et absolument irréel : son grand-père, mort quelques jours auparavant, lui souhaite un joyeux anniversaire… Adèle se remémore alors les événements de ce dernier mois. Son papy, Georges, quatre-vingt-trois ans, les pieds plantés dans son potager, enraciné dans sa bonne vieille terre du Poitou, a subitement décidé de partir pour un tour de France avec son voisin et ami Charles, soixante-seize ans. Sa petite-fille a découvert leur projet et, inquiète pour la santé de son aïeul, lui a fait promettre de lui envoyer des nouvelles tous les jours par texto. Commence alors une drôle de correspondance, tendre et complice, entre le grand-père et sa petite-fille, qui ne se sont pas vus depuis dix ans. Ce beau récit, touchant et juste, mêle à la gouaille des dialogues l’émotion de sentiments qui peinent à se révéler.

Mon avis :

Je ne connaissais pas du tout ce livre avant de le voir en médiathèque.

Le résumé paraissait prometteur alors je me suis lancée.

On fait la connaissance de Georges, 83 ans qui à comme projet fou de faire le tour de France en Sénic avec un ami. Pour rassurer sa petite fille inquiète il décide de lui raconter ses péripéties par sms.

J’ai bien aimé voyager avec eux, il y a beaucoup de descriptions ce qui permet de bien s’imaginer les rues, les monuments, les paysages etc .. Mais cela est aussi un point négatif car il y a beaucoup trop de passages descriptifs, ce qui rajoute des longueurs pas forcement nécessaire et m’a de temps en temps ennuyée.

Pourtant l’histoire est bien mené et les personnages sont attachant, cette lecture permet un moment d’évasion et de douceur, avec une touche d’humour, car oui papy est grognon ;).

De plus la relation retrouvé entre Adèle et son grand père et très belle, chacun regrette le temps perdu et prend du plaisir à s’écrire tout les jours, je me suis même remis en question en me disant que je devrais le faire plus souvent avec mes grand parents..

En conclusion une lecture agréable et légère avec une idée de départ intéressante mais qui n’a pas su me toucher comme je l’aurai pensé, surement du aux longueurs.

Ma note : 14/20

Publicités

Un commentaire sur “L’avant derniére chance / Caroline Vermalle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s