Jeunesse - contes - livre enfant

Les petites reines / Clémentine Beauvais

IMG_20170626_223109_055Édition : France loisirs ou sarbacane

Année : 2015

Pages : 270

Résumé :

À cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le « concours de boudins » de leur collège de Bourg-en-Bresse. Les trois découvrent alors que leurs destins s’entrecroisent en une date et un lieu précis : Paris, l’Élysée, le 14 juillet. L’été des « trois Boudins » est donc tout tracé : destination la fameuse garden-party de l’Élysée !!! Et tant qu’à monter à Paris, autant le faire à vélo – comme vendeuses ambulantes de boudin, tiens ! Ce qu’elles n’avaient pas prévu, c’est que leur périple attire l’attention des médias… jusqu’à ce qu’elles deviennent célèbres !!! Entre galères, disputes, rigolades et remises en question, les trois filles dévalent les routes de France, dévorent ses fromages, s’invitent dans ses châteaux et ses bals au fil de leur odyssée.

Mon avis :

Ce livre à fait grand bruit à sa parution, et quand j’ai vue que France Loisirs le publié j’ai sauté sur mon chèque parrainage pour me l’offrir et aussitôt acheté aussitôt lu.

Ce livre est très frais et rempli d’humour, en effet Mireille est une jeune fille un peu déjanté qui n’a pas sa langue dans sa poche, elle arrive toujours à avoir le mot pour rire, motive ses amis  et ne se laisse jamais allez. Enfin en apparence, l’autrice met bien en évidence le fait que souvent les personnes au fort caractère cache parfois une autre personnalité. Dans le texte nous avons 2 Mireille, celle qui est forte et ne montre rien, et celle qui est triste, lors de ses moments le texte est en italique ce qui nous permet de bien voir la différence.

L’histoire est aussi intéressante , malgré la légèreté du livre, Clémentine Beauvais met en avant le harcèlement scolaire et comment 3 adolescentes on sut retourner la situation.  Et pour une fois la note est aussi mise sur le harceleur, sans chercher d’excuse à ses actes on va un peu comprend pourquoi il à fait cela.

Les personnages quand à eux sont tous très attachant, chacune des filles à ses peines, ses doutes et ses angoisses; elles vivent un moment difficile, être traité de boudins quand on à que 13 ans c’est marquant, mais malgré tout elle essaye de rester forte et courageuse. Et il y a le « soleil »  qui pour moi fait partie des personnages principaux car on va vraiment le découvrir, grâce à lui un autre thème sera traité celui de la reconstruction et du handicap, un sujet fort également.

Le seul bémol;  je n’ai pas réussi à être happer complétement par le texte, à certains moment j’ai décroché et je me suis un ennuyée et je le regrette un peu.

J’ai passé un agréable moment de lecture en compagnie de ses trois jeunes filles très attachantes. Même si on sent le coté jeunesse c’est un livre que  je vous conseil pour la saison estivale. La plume fluide de l’auteur rend le livre léger et frais mais avec des sujets d’actualités ( harcèlement, racisme, handicap) qui peuvent inviter à la réflexion .

Ma note: 16/20

 

 

Publicités

2 commentaires sur “Les petites reines / Clémentine Beauvais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s