Album - Manga -BD

Jacques d’amour ( BD) / Vincent et Gaël Henry et Emile Zola

IMG_20170804_133634_681Edition: Sarbacane

Année : 2017

Pages : 139

Résumé

Alors qu’il arpente les boulevards d’un Paris transformé, Jacques Damour se souvient de son ancienne vie à Ménilmontant avant la Commune… Ciseleur sur métaux, il menait une existence simple et tranquille, entre sa femme Félicie et ses deux enfants, Eugène et Louise.

Tout a basculé avec le siège des Prussiens…

Mon avis :

Tout d’abord merci aux éditions Sarbacane et à Babelio pour cette lecture.

Emile Zola je le connais comme tout le monde mais ce roman dont est tiré cette Bd je ne le connaissais pas, c’est donc avec plaisir que j’ai lu cette Bande dessiné.

Nous sommes fin du 19 éme siècle, nous faisons la rencontre de Jacques d’amour, un vieille homme pauvre et triste sans domicile fixe. Un jour son ami de longue date va l’emmener chez sa fille qu’il avait perdu . Après ses retrouvailles le fiancé de sa fille décide d’écrire un livre sur ce vieil homme ce qui va nous permettre de découvrir sa vie, son passé. C’est donc la vie tumultueuse de Jacques Damour qui nous est conté.

L’histoire est assez sympathique, j’ai apprécié me plonger dans un autre siècle ou le siège Prussiens mettait un peu inconnue, j’ai pu découvrir encore un peu de l’histoire de mon pays tout en suivant la vie d’un homme père de famille aimant qui ne pensait pas ce battre un jour. L’auteur met d’ailleurs en lumière l’endoctrinement qui peut être fait (sujet d’actualité alors que le livre originale date de 1900).

Même si les illustrations ne sont pas poussés aux détails et ne m’ont pas à cent pour cent conquise elle m’ont quand même permis de m’imbiber de l’atmosphère qui est parfois lourde et pesante surtout lorsqu’il est question de la guerre.

De plus j’ai aimé suivre la vie de notre protagoniste, chaque planche et une nouvelle péripétie pour lui. Il a vécu des choses atroces et triste et pourtant il n’est pas devenue un rustre qui déteste tout le monde. J’avoue avoir était touché par plusieurs illustrations qui sont bien mis en parallèle avec le texte. C’est un beau travail qui à été amené.

Je me suis attaché à Jacques qui m’a beaucoup peiné, il voulait ce qu’il y a de meilleurs pour sa famille (comme avoir plein d’argent)  est à fini par si perdre. Une belle leçon de vie .

En conclusion une bande dessiné qui m’a transporté et m’a touché, j’ai apprécié découvrir cet homme vrai qui aimé sa famille et son pays, mais qui à était un peu faible ..

Si vous avez du mal avec les classiques n’hésitez pas à jeter un œil à cette ouvrage , il en vaut la peine 😉

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “Jacques d’amour ( BD) / Vincent et Gaël Henry et Emile Zola

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s