Drame

L’attentat / Yasmina Khadra

IMG_20180222_202616_207

Édition : Pocket

Année : 2014

Pages : 246

Résumé :

Dans un restaurant de Tel Aviv, une jeune femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients. À l’hôpital, le docteur Amine, chirurgien israélien d’origine arabe, opère à la chaîne les survivants de l’attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d’urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds: il s’agit de sa propre femme. Comment admettre l’impossible, comprendre l’inimaginable, découvrir qu’on a partagé, des années durant, la vie et l’intimité d’une personne dont on ignorait l’essentiel? Pour savoir, il faut entrer dans la haine, le sang et le combat désespéré du peuple palestinien…

Mon avis :

J’ai connu ce livre grâce à une booktubeuse Sabrina alias Call me Sab! , rien qu’en entendant le résumé j’ai couru sur priceminister pour me l’acheter d’occasion.

L’histoire commence très rapidement, on fait la connaissance d’Amine cet homme passionné par son travail, je me suis vite pris de sympathie pour lui. Mais quand il découvre sa femme sur une table d’autopsie préjugée coupable de terrorisme, sa personnalité va complètement changer.

J’ai aimé suivre cette histoire qui n’est pas facile, l’auteur décrit bien les phases de deuil (déni, tristesse et  acceptation). Mais comment accepter que sa femme soit une terroriste qui à tuer des enfants? quelle est la raison ? et surtout qui l’a mis dans ce mouvement et pourquoi n’a t’il rien vu?  Toutes ses questions sont légitimes et on va partir avec lui dans cette quête à la vérité et à la compréhension…

Le thème abordé et délicat, mais l’auteur arrive à le faire avec justesse. Amine est un homme qui a tout perdu, il voit sa femme mourir en martyr, ses voisins et amis se détourne de lui, il perd sont travail et des inconnus viennent détruire sa maison. En effet personne ne peut penser qu’un mari ne connaisse pas les agissements de sa femme.  Dans ce texte il n’y a pas de jugement, juste des constatations. Pourtant en lisant ce roman je comprenais les comportements de chacun, car oui il est difficile d’imaginer qu’une femme arrive à cacher  ses projets morbides, et moi la première j’aurai jugé cet homme faussement. Cela m’a permis de me questionner et de voir les choses autrement, si un homme est mauvais cela ne veut pas dire que ses proches le sont aussi.

Par contre je n’ai pas ressui à comprendre ou à pardonner l’acte de la femme d’Amine, même si dans sa recherche il essaye lui aussi de comprendre, un acte comme celui-la est impossible à excuser, mais encore une fois l’auteur ne juge pas, il laisse le lecteur se faire son propre avis.

De plus je regrette les longueurs qui apparaissent dès le tiers du livre. Le début est très intéressant mais à partir du moment ou le protagoniste part à la recherche de la vérité j’ai trouvé le récit plus long et j’ai moins accroché.

En conclusion un roman différent qui parle d’un sujet délicat mais le tout sans jugement, qui laisse aux lecteurs le choix de ses pensées, et qui permet de réfléchir sur un sujet délicat et d’actualité 

Ma note : 15/20

 

2 commentaires sur “L’attentat / Yasmina Khadra

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s