Contemporain - Romance - Chicklit

Là où l’on s’aime il ne fait jamais nuit / Séverine de la Croix

IMG_20180716_095250_911

Edition : Du Rocher

Date de parution : 23 mai 2018

Pages : 344

Résumé :

Une histoire de femmes : une mère et ses deux filles. Les rapports des deux sœurs sont tendus et la vie ne les épargne pas. L’une a deux jeunes enfants, Corentin et Manon, de deux pères différents. Égarée, elle cumule une situation professionnelle précaire, un célibat non désiré et des problèmes financiers. L’autre a planifié chaque aspect de sa vie avec méthode et rigueur : mariée à Germain, elle tente cependant de tomber enceinte depuis des années.
La résilience, le désir d’enfant et les ravages des secrets de famille sont au cœur de Là où l’on s’aime, il ne fait jamais nuit. Ensembles, en restant à l’écoute de l’autre, Félicité et Mathilde arriveront à surmonter leurs épreuves et retrouver le chemin de la vie, ou plutôt du bonheur qui conduit la vie.

Mon avis :

Séverine de la Croix est une auteure que j’ai découvert grâce à une Bande dessinée (Lila, pomme poire abricot) que j’avais adoré. Quand j’ai eu la chance de recevoir son dernier roman je fus joie. Merci aux éditions.

L’histoire commence doucement, on fait la connaissance de plusieurs personnages, l’auteure nous parle de leur passé mais aussi de leur présent, cette mise en place du récit et bien faite car il n’y aucune longueur, j’ai été immédiatement prise dans ma lecture. De plus comme la façon dont Séverine de la Croix nous les présentes permet de s’attacher à eux rapidement.

Puis au fur et à mesure de ma lecture le coter un peu léger laisse place à des moments d’émotions, de troubles. Chacune des deux sœurs se voient avec un passé ou un présent difficile, elles ont des choix à faire et s’empêchent d’être heureuse. Leurs comportements sont légitimes et amènent le lecteur à ressentir encore plus les sentiments des personnages.

Après ce n’est pas un roman larmoyant, les émotions sont très bien dosées ; on passe du rire aux larmes en passant par la colère et l’amour. Le tout entouré d’une histoire un peu addictive car on veut savoir comment tout cela va se finir, est ce que Corentin sera qui est son père ? est-ce que Mathilde réussira à avoir un enfant ? Des questions qui font que j’ai dévoré ma lecture.

Le seul hic qui a fait que je n’ai pas eu de coup de cœur est la rapidité de mise en place de la romance. En effet en deux pages, ils se voient, ils s’aiment et veulent se marier… Je n’ai pas trouvé cela très réaliste au contraire cela m’a même fait lever les yeux au ciel.

En conclusion une lecture agréable qui grâce à une plume légère et belle m’a permise de passer un bon moment de lecture. Tout est bien construit et les personnages sont attachants. De plus les sujets abordés sont d’actualité et peuvent toucher de nombreuses femmes, l’auteur a bien réussi à retranscrire leurs douleurs sans rendre cela larmoyant.

Ma note : 17/20 

Un commentaire sur “Là où l’on s’aime il ne fait jamais nuit / Séverine de la Croix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s