Dystopie·Fantasy-Fantastique-Science Fiction

Phobos tome 1 / Victor Dixen

IMG_20170903_133427_589

Édition : Robert Laffont collection R

Pages : 433

Année : 2015

Résumé :

Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis :

Ce livre me tentai énormément à force d’en entendre beaucoup parler, je l’ai donc commencé et abandonné il y a deçà 6 mois. Ce n’était pas le moment. Puis un beau jour j’ai eu envie de le découvrir et je l’ai avalé en 2/3 jours. Lire la suite « Phobos tome 1 / Victor Dixen »

Publicités
Dystopie

The book of Ivy tome 2 : The revolution of Ivy / Amy Engel

couv26138926

Édition : Lumen

Année : 2015

Pages : 322

Résumé :

J’ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L’homme que j’aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif et raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin.
Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà e la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

Mon avis :

Vous ne le savez peux être pas mais le tome 1 fut un vrai coup de cœur ( ma chronique ici) et je n’ai pas pu attendre plus de 3 jours pour m’acheter et dévorer la suite.

L’histoire commence là ou on l’a laissé dans le tome 1 on retrouve Ivy qui doit se débrouiller seul face au danger.. (je n’en dirai pas plus de peur de spoiler.)

J’ai beaucoup aimé cette suite, même si cette fois ci je n’ai pas eu de coup de cœur. L’histoire est toujours bien construite et le coté addictif est également présent, mais je n’avais plus cette peur au ventre où je me demandais se qui allé se passer. De plus j’ai trouvé qu’il y avait des quelques longueurs au début et que la fin était assez précipité.

Pourtant j’ai adoré retrouver Ivy, même si cette fois ci elle avait un peu un caractère qui m’a moins plus, car plus capricieuse. Quand à Bishop il est toujours aussi adorable et parfait. De plus 2 nouveaux personnages font leur apparitions et je les ai adoré, ils deviennent trés vite primordiale eux aussi.

En conclusion une lecture agréable, une suite que j’ai beaucoup aimé mais qui malheureusement n’est pas à la hauteur du tome 1. Ce qui ne m’empêche pas d’être contente de l’avoir lu et je suis aussi triste de quitter déjà nos personnages .

Une saga que je vous conseils à tous vous ne serez pas déçu

Ma note du roman : 3.75/5

Ma note de la saga : 4,25/5

Dystopie

The book of Ivy tome 1 / Amy Engel

couv73233627Édition : Lumen

Année : 2015

Pages : 342

Résumé :

Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.
J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.
Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ?

Mon avis :

Ce livre est depuis sa sortie dans ma pile à lire et j’avais vraiment peur de le lire, car après tout les avis plus que positif à son égare j’avais peur d’être déçu. Et quelle erreur.

L’histoire est celle de Ivy jeune fille qui doit épouser de force selon les règles le fils de l’ennemi juré de son père. Mais elle doit faire plus que cela, elle doit le tuer..

J’ai tout simplement adoré ce roman qui est très captivant. Pourtant même si l’écriture est très addictif, j’ai pris mon temps pour le lire, peut être parce que j’appréhendais un peu la fin.

J’ai apprécié voir la romance qui s’installe tout doucement entre Ivy et Bishop, en effet les sentiments sont développés tout en douceur il n’y a rien de précipité ce qui rend l’histoire plus belle est c’est un des cotés qui m’a le plus plu, car tout le long du roman je me suis demandée comment elle allait faire pour se sortir de cette situation.

Mais il n’y a pas que de la romance il y a aussi du suspense, de la manipulation, mais peu d’action, ce qui change par rapport au dystopie.

J’ai également peu sentie le coté jeunesse, en effet les personnages sont très mature pour leur âges, il n’y a ni caprices ni pleurs ce qui a encore rendu ma lecture plus agréable.

Mon cœur a vraiment trinqué avec cette lecture, j’ai espéré, j’ai stressé, j’ai capitulé, oui je ne suis pas sortie indemne .Peux être car je me suis très vite attachée aux personnages, Bishop et l’homme idéale qui nous fait rêver ;), et je ne voulais que leur bonheur, et pourtant..

En conclusion une lecture que j’ai adoré, un vrai coup de cœur, quand je les finis je suis aller vite m’acheter le tome 2 que je suis entrain de dévoré.

Un vrai Roméo et Juliette des temps moderne dont l’auteur nous emporte dans une lecture addictif

Ma note : 4,75/5

Dystopie

In the After tome 1 / Demitria Lunetta

couv27882344-1Edition : Lumen

Année : 2014

Pages : 410

Résumé

Ils entendent le plus léger des bruits de pas…
Ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs…
Et leur traque ne prendra fin qu’à votre dernier souffle !

Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo… Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. Personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroît dramatiquement en quelques jours à peine. À l’abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper… mais pour combien de temps ?

Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elles survivent en autarcie, quand d’autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais il ne fait que commencer !

Mon avis :

J’ai connu ce livre surtout grâce à Nine des lectures de Nine pour qui ce livre à était un coup de cœur. Et quand je l’ai vue à la médiathèque je me suis dit pourquoi pas..

L’histoire est celle de Amy qui depuis 3 ans essaye de survivre à l’invasion de créatures venue de on ne sait où… Elle est accompagné de Baby une petite fille de 5 ans avec qui elle est très protectrice. Nous les suivons face aux dangers engendrer par ce chaos et. dans leru quête à survivre

C’est une dystopie agréable à lire, j’ai aimé la tournure des événements qui progressent plus ou moins rapidement, il y a toujours une note de suspense ou de révélation à la fin de chaque chapitre, ce qui pousse à lire encore et encore. De plus la plume de l’auteur est légère et fluide, et permet un bon moment de détente.

L’histoire quand à elle est plus ou moins banale, en effet la fin du monde suite à une invasion de créature « bizarre » n’est pas un sujet nouveau dans la dystopie, mais les révélations qui en découlent sont différentes. Puis arrivé au milieu du livre tout prend une tournure différente et on ne le lâche plus avant la fin .. .

Pour ce qui est des personnages, j’ai adoré Amy que j’ai trouvé courageuse mais comme dans chaque livre de ce genre est un peu trop mure pour son age.. Baby est ma chouchou je n’avais qu’une envie la protéger et la cajoler, c’est une petite fille forte en apparence, mais tellement fragile qui ne sera jamais ce qu’était la vie avant, ( exemple elle ne sait pas parler car depuis c’est 3 ans elle à appris le silence..)

En conclusion , une lecture agréable qui se lit vite grâce à son coté addictif, un type de de livre que j’aime bien lire ça fait du bien de temps en temps. L’histoire est bien construite malgré les points communs avec d’autre roman du même genre. Et j’ai aimé cette atmosphère lourde très bien transcrite qui nous donne des frissons ..Je vous conseil cette lecture si vous aimez les dystopies ou vous voulez lire un roman simple et addictif.

Ma note : 17/20

 

Dystopie

Boys out / Rawia Arroum

couv27121757Edition : Hachette

Collection : Black Moon

Année : 2014

Pages : 320

Résumé :

Depuis l’Éradication, le monde est gouverné par les femmes et pour les femmes uniquement. Les hommes n’ont plus le droit de cité. Tous sont bannis, ou bien traqués et placés en détention pour assurer leur seule fonction : la reproduction. Ensuite, systématiquement, ils sont éliminés. Comme toutes les jeunes filles de son âge, Lyra s’entraîne dur pour être capable d’affronter et de maîtriser les mâles qui rôdent encore. Jusqu’au jour où elle doit rencontrer un homme pour procréer à son tour…

Mon avis :

Ce livre à fait beaucoup parler de lui l’an passé, et la synopsis m’intriguais beaucoup. En effet imaginé un monde dirigé par les femmes et où les hommes sont traqués et tués..

L’histoire est très bien faite, différente des dystopies habituelles avec une intrigue très prononcée qui nous tient en haleine du début à la fin. Il y a peu de temps mort ce qui permet une lecture fluide et rapide. Sans oublier qu’à partir du tier du roman, une bonne touche d’action va nous réveiller encore plus et nous empêcher de quitter notre lecture.

Mais il y a pour ma part un petit bémol, en effet je trouve que l’histoire est à certains moment exagéré ( notamment quand il est question des hommes d’avant, donc de notre époque ..)

Pour les personnages, je l’ai ai tous trouvé géniaux, que ce soit les principaux ou les secondaires, ils ont tous une touche d’un petit quelques choses qui nous permet de les apprécier. Et on voit bien à travers les personnages féminins ce que peux créer un endoctrinement, et j’ai trouvé ce coté intéressant.

Mais pour moi le gros coté négatif sont les cinquante dernières pages, je les ai trouvé à certains moments bâclé, trop rapide dans l’action, ou les descriptions, j’ai eu l’impression que l’auteur voulait vite en finir. Sans parler de la dernière page ou on nous laisse dans un suspense de fou avec des centaines de questions et on nous met FIN, en sachant qu’il n’y a pas de tome 2 ….

En conclusion une lecture agréable et fluide que j’ai bien apprécié, mais la fin à tout gâchée je sentais le coup de cœur et BAM tout retombe donc un peu déçu. Mais l’histoire en elle même est très bien construite ( même si défois trop rapide ) et pleine de suspense sur fond de romance 🙂

Ma note : 4/5