Fantasy-Fantastique-Science Fiction

La passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l’hiver / Christelle Dabos

IMG_20180111_162813_283

Edition : Gallimard ( disponible poche)

Année : 2013/2016

Pages : 519 / 567

 

Résumé

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Mon avis

Ce roman est dans ma pile à lire depuis 1 an, je mettais laisser tenter car il y avait beaucoup de bon avis, mais n’étant pas un genre de lecture que j’ai l’habitude de côtoyer j’avais peur de commencer, mais quand une bookstagrameuse a lancé un appel pour une lecture commune j’ai décidé d’y répondre.

Dès les premiers chapitres j’ai été agréablement surprise par l’écriture que j’ai trouvée douce et fluide, ces points m’ont permis de moins ressentir les longueurs qui sont vite apparu. En effet les choses se mettent en place au fur et à mesure mais sans se presser et au bout de 250 pages j’avoue que je voulais un peu de mouvement, mais cela ne c’est pas passé comme ça, vue qu’il n’y a que peu d’action dans ce tome-ci.

Ce n’est pas pour autant que je n’ai pas aimé ce roman, en effet malgré le peu d’agissement de la part des personnages, l’atmosphère est assez lourde et j’ai été happé par l’histoire. Le suspense est bien présent et les doutes aussi, ce qui m’a permis d’oublier le manque d’action et de passer un agréable moment de lecture.

Mais ce qui fait la force de ce roman est l’univers très riche et pourtant peu complexe de ce monde qui nous est narré. En effet j’avais peur, n’étant pas une adepte de la fantaisie d’avoir trop d’informations et de ne rien comprendre, mais cela ne fut pas le cas au contraire j’ai même adoré.

Quant aux personnages je les ai aimé mais sans mis attacher, Thorn le jeune homme est un brin particulier même si je pense qu’il est un gentil. Ophélie, elle est un peu molle et naïve ce qui m’a énervé à plusieurs reprises. J’ai hâte de lire la suite pour mieux les cerner.

Cependant je regrette que le pouvoir de liseur d’Ophélie ne soit que très très peu développé, j’espère que dans les autres tomes il en soit plus question car dans celui-ci, il n’a été que cité ou presque..

En conclusion, une lecture qui m’a sortie de ma zone de confort et qui la fait avec douceur et plaisir. Un premier tome que je conseille même si je peux comprendre les personnes qui ont abandonné, car il faut se le dire l’histoire prend son temps à se mettre en place.

Ma note : 15/20

 

Publicités

Un commentaire sur “La passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l’hiver / Christelle Dabos

  1. J’ai adoré ce roman aussi. L’univers est très riche comme tu le soulignes dans ta chronique et on rentre très facilement dedans. Par contre, j’ai trouvé Thorn très attachant malgré son côté bourru. Comme toi, j’ai senti que c’était un gentil qui protégerait et protégera Ophélie contre tous.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s